Accueil

Il y a, dans mes oeuvres, un désir de créer des mondes qui parlent de l’espace-temps, du souvenir et de la mémoire. De l’insaisissable, de l’éthéré, je tente de faire émerger une image, un environnement qui parle de ce temps passé pour qu’il devienne image d’aujourd’hui… Je crois que la réponse se trouve à travers des références visuelles, des images. La réponse se trouve aussi dans le quotidien, un quotidien qui intègre ce qui se rapporte au souvenir et fait parler ces parcelles de mémoire furtives et fragiles qui nous habitent.